— Nous augmentons votre confort
Comfortlift Orona

Ne renoncez pas au confort de votre maison

jeudi 16 mars 2017
Continuer de vivre chez soi malgré la vieillesse et une moins bonne forme physique : tout le monde en rêve. Intéressons-nous au cas de Willy et Monique, tous deux âgés de plus de 70 ans. Depuis une malencontreuse chute, Monique n’est plus capable de monter ni de descendre les escaliers. Et la maison du couple ne permettait pas vraiment de réaménager le rez-de-chaussée. Heureusement, Comfortlift a trouvé la solution. Monique emprunte désormais un monte-escalier pour accéder à la chambre et à la salle de bains situées à l’étage.

Accédez facilement à l’étage grâce à un monte-escalier

Continuer de vivre chez soi malgré la vieillesse et une moins bonne forme physique : tout le monde en rêve. Intéressons-nous au cas de Willy et Monique, tous deux âgés de plus de 70 ans. Depuis une malencontreuse chute, Monique n’est plus capable de monter ni de descendre les escaliers. Et la maison du couple ne permettait pas vraiment de réaménager le rez-de-chaussée. Heureusement, Comfortlift a trouvé la solution. Monique emprunte désormais un monte-escalier pour accéder à la chambre et à la salle de bains situées à l’étage.

Willy : « Une chute n’est jamais agréable. Mais Monique a vraiment joué de malchance : depuis qu’elle est tombée, elle ne peut plus monter les escaliers sans avoir mal ou sans risquer une nouvelle chute. Nous avons tout d’abord envisagé la possibilité que Monique dorme en bas. C’était faisable, mais il restait le problème de la salle de bains, située au premier. Réaliser d’énormes travaux pour réaménager la maison n’était pas non plus envisageable. Je trouvais, en outre, dommage de perdre en confort au rez-de-chaussée alors que Monique pouvait encore s’y débrouiller. Seule la montée des escaliers posait problème. »

D’emblée convaincus

Une publicité de Comfortlift dans un magazine local a attiré l’attention de Willy et Monique. Un monte-escalier semblait être le meilleur moyen de franchir l’obstacle que constituait l’escalier. Quand Comfortlift s’est rendu sur place pour examiner la situation et proposer une solution, Willy fut presque d’emblée convaincu. « Nous n’allions pas devoir procéder à de grands travaux. Le monte-escalier monorail pouvait facilement être fixé au mur, sans prendre trop de place. Je peux moi-même monter les escaliers comme avant du côté de la rampe, le dispositif ne gêne pas le passage. Rien n’a donc changé pour moi. Quant à Monique, elle a conservé sa mobilité. »

Haut = bas

L’installation a pris à peine trois heures. Il a suffi d’une brève démonstration pour que Monique comprenne le fonctionnement du monte-escalier. Que ce soit en haut ou en bas, elle peut s’installer sur le siège sans devoir se tenir sur une marche. La maison est pour ainsi dire nivelée. Le monte-escalier s’actionne facilement à l’aide d’une télécommande.
Willy : « C’est effrayant de voir subitement sa maison comme un obstacle. Monique n’avait jamais éprouvé la moindre difficulté à monter et à descendre les escaliers. Nous sommes ravis : grâce à Comfortlift, nous pouvons encore dormir tous les deux dans notre chambre et Monique peut continuer de faire sa toilette dans la salle de bains, comme avant. Les collaborateurs de Comfortlift se sont mis à notre place et ont fait preuve d’une grande humanité. Nous leur en sommes extrêmement reconnaissants. Et si un jour, je perds moi aussi ma mobilité, je sais déjà que je pourrai monter et descendre les escaliers confortablement et en toute sécurité. Je ne me fais aucun souci (rire). »


Vous voulez plus d'informations? Contactez-nous gratuitement par téléphone au 0800 20 950 ou par mail sales@comfortlift.be